PapierPapierPapier – Rencontre avec Laure Farion

portrait-createur-laure-farion-papierpapierpapier-blog-famille-sunday-grenadine-11

Laure Farion, paper designer et créatrice de la marque papierpapierpapier, fait indéniablement partie de mes belles rencontres professionnelles. Au delà de son talent inouïe, c’est un personne à la gentillesse infinie. A travers son monde du minuscule, elle crée des scènettes en papier avec une minutie incroyable et nous transporte dans un monde merveilleux.

Quand j’ai réfléchi à la direction artistique de la prochaine édition de KIDS ETC, elle s’est imposée naturellement. Elle viendra donc ajouter sa petite magie dans le décor de cette édition « Lala Land, Endless Summer ».

Rencontre…

Laure Farion, paper designer et créatrice de la marque papierpapierpapier

« Je suis Laure, créatrice d’objet en papier, bizarre comme métier mais il n’existe pas de catégorie pour ce que je fais. Maman d’une petite fille de 1 an, je vis avec mon mari en Bourgogne là où j’ai toujours vécu et aimé être.

Après de longues études dans l’art axées sur le design, j’ai eu l’opportunité d’enseigner les Arts Appliquées en collège et lycée. Pendant 4 année, j’ai aimé transmettre un savoir, ce que j’adorais c’était l’échange avec mes élèves, ils m’ont tellement appris et fait rire aussi 🙂

Et puis un jour j’ai commencé à étouffer, un problème personnel m’a fait prendre conscience que je n’étais pas à ma place et qu’il était temps que je créé à nouveau. Je n’avais pas créé pour moi depuis la fin de mes études, ces dernières années m’avaient tellement éprouvées moralement que je ne savais plus vraiment qui j’étais et ce que j’aimais faire dans le domaine artistique.

Sans réfléchir, j’ai recommencé à travailler le papier, je crois que finalement c’est la seule matière que je maîtrise et je crois qu’il me ressemble un peu : fragile et solide une fois qu’il est en volume, il faut savoir le dompter. Et j’aime beaucoup sont côté insignifiant et passe partout parce que je sais qu’au fond il peut rayonner. « 

Papierpapierpapier, Laure Farion – Blog famille Sunday Grenadine

PapierPapierPapier : la Marque

« Pendant quelques mois j’ai réalisé des petites créations en dehors de mon travail que je postais sur Instagram. Pendant mes heures de cours je ne pensais qu’à me petits papiers, je n’attendais qu’une chose c’était de rentrer chez moi et créer. Ça me faisait du bien et les retours étaient si positifs. Du coup c’était décidé, fin juillet 2016, j’arrêtais d’enseigner !!

Et j’ai eu la chance que Justine Poupée Rousse et amie d’enfance de ma sœur me commande une scènette pour annoncer ses vacances d’été. Et hop papierpapierpapier est né. Trois fois papier vient de la formule géométrique pour calculer un volume l x L x H, dans mon cas papier x papier x papierqui s’est simplifié en papierpapierpapier »

Papierpapierpapier, Laure Farion – Blog famille Sunday Grenadine

Qu’est ce qui singularise ton travail et fait la différence auprès de ta clientèle ?

« J’aime raconter une histoire à travers une création. J’ai du mal à faire quelque chose simplement pour faire beau, il faut que ça me parle, me transporte ailleurs. J’essaie aussi de m’enrichir des tendances actuelles et de me caler sur les événements. »

3 mots qui qualifient le mieux votre univers

« Ahah facile : papier, papier, papier
Plus sérieusement je dirais : poétique, détaillé et un brin d’humour »

Papierpapierpapier, Laure Farion – Blog famille Sunday Grenadine

Papierpapierpapier, Laure Farion – Blog famille Sunday Grenadine

Où puises-tu votre inspiration ?

« Principalement des tendances actuelles donc beaucoup des réseaux sociaux et Pinterest avec une attirance pour des visuelles simples, efficaces et colorés »

Quelles sont les idées reçues sur ta profession ? 

De n’être pas un vrai travail. Le fait de travailler à la maison n’arrange pas les choses
Et puis le papier n’est pas forcément reconnu au même titre que le bois. Tiens je vais donner enfin un nom à mon métier : je suis papiétiste !
Pour moi, c’est une force mais je pense qu’aux yeux de certains c’est plutôt une faiblesse parce que ce qui n’existe pas fait peur, est instable et n’est pas forcément reconnu.

Papierpapierpapier, Laure Farion – Blog famille Sunday Grenadine

Papierpapierpapier, Laure Farion – Blog famille Sunday Grenadine

Ton plus beau souvenir

« Mes ateliers au Louvre ! Parce que j’étais comme une enfant avec des étoiles pleins les yeux et en plus je l’ai vécu avec ma sœur.  Mais réellement, tous les projets me laissent de magnifiques souvenirs parce que je les choisis, je n’accepte jamais un projet qui ne me parle pas et donc forcément je suis remplie d’émotion à chaque fois ! »

Ta fourchette tarifaire

De 400 à 5000 € Alors selon les mois je mange soit des pâtes soit du caviar 😂

Papierpapierpapier, Laure Farion – Blog famille Sunday Grenadine

Tes tips pour équilibrer vie pro et vie privée….

« Ahah bonne question, tout dépend si on a des enfants ou pas. Sans enfant, je dirais : s’accorder ses week-end et définir des horaires. Et avec enfant : fais comme tu peux ! »

Bisous bisous Clémentine


CONTACT

Site web > www.papierpapierpapier.com
IG > @papierpapierpapier
Pinterest > Laure Farion papierpapierpapier
FB > papierpapierpapier


A SUIVRE…

Nos coups de coeur sur la boutique
Nos inspirations sur notre Pinterest

Suivez notre actualité sur instagram et facebook


LE MOT DE LA RÉDACTION

Si vous avez apprécié la lecture de cet article, vous devriez aimer aussi :

 


7 juin 2020

RELATED POSTS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.