En octobre dernier, j’accueillais la pétillante Céline de Monicault pour vous présenter la collection 2017 de Carnets de Mariage. Aujourd’hui, il s’agit d’un registre bien plus personnel puisqu’elle partage avec nous une étape qui a changé sa vie et celle de son amoureux Arthur : l’arrivée d’Ulysse. Céline, c’est l’optimisme incarné, toujours la banane et une énergie folle. Une maman rayonnante, sereine et tellement cool. J’aurais adoré être aussi zen à l’arrivée de mon premier enfant 🙂

Avec les images de Leslie Photographie, Céline nous en dit plus sur ces 9 mois d’attente et la rencontre avec Ulysse, le 9 juillet dernier….

Votre rencontre avec votre moitié ?

C’était hier… Il y a 11 ans, nous étions étudiants !

La décision de devenir une famille ?

L’envie de remplir la deuxième chambre de notre nouvel appartement !
Une décision commune, réfléchie depuis longtemps et poussée par mes 31 ans ! ☺ Avant tout l’envie de s’offrir le plus cadeau du monde, l’une des plus belles preuves d’amour.

Leslie Photographie

L’annonce de la grossesse ?

Elle s’est faite très discrète, on ne souhaitait la partager qu’avec notre famille et les amis les plus proches…
Pour l’annoncer, j’avais dessiné une petite illustration que nous avons envoyée à nos frères et sœurs par courrier.
Pour la suite, je n’avais juste pas imaginé qu’à deux mois de grossesse, j’allais être démasquée par mon ventre naissant.
Et puis sans langue de bois, nous l’avons annoncé au fur et à mesure car c’est difficile de le cacher quand on ne nous voit plus fumer ni boire de vin aux repas entre amis… 😀 Vive le Perrier citron !

Avec Carnets de Mariage et en tant que créatrice de robes de mariée, je partage beaucoup de moments intimes avec mes clientes. Je me suis alors posée la question d’annoncer ma grossesse sur les réseaux sociaux et puis finalement nous avons choisi la discrétion. Seules mes clientes ont pu suivre de près la progression de mon ventre rond.

Et puis Leslie, mon amie de longue date nous a proposé de faire cette séance. Je n’étais pas sûre de vouloir passer le cap. Nous n’avons jamais été très à l’aise avec la photo l’un comme l’autre. Je n’ai d’ailleurs pas pris beaucoup de photos de moi enceinte. Cependant, être enceinte est une chance, un moment singulier que nous ne revivrons pas, chaque grossesse est unique et celle d’Ulysse méritait bien d’être immortalisée. 15 jours avant mon accouchement, Leslie a réussi à s’inclure dans nos emplois du temps avec brio.

Alors voici donc le joli résultat de notre séance photo: mon gros ventre, notre chez nous, nos rires (parce qu’une journée sans rire chez nous ne doit pas exister c’est un « principe ») et la chambre d’Ulysse pas vraiment finalisée (parce qu’on aime chiner et prendre le temps pour installer les choses).

Leslie Photographie

La grossesse ?

Il y aurait tellement d’anecdotes à raconter. Je ne savais pas si j’allais aimer être enceinte, être entravée par ce nouveau corps, moi qui vis à 1000 à l’heure.
J’étais tellement heureuse de savoir que nous allions devenir une famille et en même temps assez angoissée jusqu’au 3ème mois. J’avais besoin de savoir qu’il allait bien et être rassurée par cette première échographie.

Une fois le premier trimestre passé, un seul mot : vivre. Vivre au jour le jour pour profiter de chaque instant. Du bonheur de savoir que c’est un garçon, de le sentir bouger pour la première fois (ping la Love/ETC), de le sentir jouer à taper dans la table de coupe à l’atelier ou tout ce qui frôlait mon ventre et de mettre en place notre petit rituel chaque soir avant de nous endormir : jouer à toucher les mains de son papa. Je voulais qu’il découvre tout ce que j’aime dans la vie, qu’il partage tout avec moi. Les 9 mois me paraissaient une éternité… Ils sont passés trop vite.

J’ai eu surtout 3 belles étoiles autour de moi : ma sœur, ma maman et mon amoureux qui ont été d’un soutien sans faille. Sans compter mon équipe de choc Carnets de Mariage. Ma petite sœur qui était souvent à la maison. Ma bouffée de fraicheur, c’était génial de pouvoir partager cela avec elle. Ma maman toujours présente même à distance pour me conseiller quand je le souhaitais et me rassurer. Nous sommes 5 enfants, un exemple. Et puis Arthur, mon amoureux, … Bref c’est bien plus qu’un papa extraordinaire. Ils ont été une force indéniable au bien être de ma grossesse.

Leslie Photographie

Comment imaginiez-vous la vie avec cet enfant à venir ?

Avec Arthur, on était sur la même longueur d’onde, on n’imaginait rien. Nous nous sommes d’ailleurs penchés sur le choix du prénom d’Ulysse seulement 2 mois avant sa naissance.

Mais comment se projeter dans la vie avec un enfant quand on est les premiers dans son groupe d’amis, quand on est la seule à être chef d’entreprise, quand on ne connaît pas réellement cet enfant qui grandit dans son ventre, quand on ne sait pas ce qu’est être parent…

J’ai décidé éternelle positive que tout se passerait bien, tout en me préparant au pire. Arthur m’a suivi dans cette idée. Ne pas se compliquer la vie. On savait que les premiers mois allaient être difficiles. LA meilleure idée qui soit, Arthur avait posé 4 semaines de congés pour sa naissance.

Ulysse est arrivé le 9 juillet 2016 dans la sérénité sans anecdote à faire pâlir mes amies. C’est comme si il avait toujours été là avec nous. On s’est compris très rapidement. Ulysse est notre plus belle création. Il a réalisé tous nos vœux. Si l’on m’avait raconté que ma vie de maman serait aussi géniale, je n’y aurais pas cru. C’est mon bébé sourire, le seul de la famille à se réveiller toujours de bonne humeur.

Aussi bateau que cette phrase puisse l’être, la vie prend un sens si doux et différent quand on devient maman.

Leslie Photographie

Vos conseils pour les futures mamans ?

C’est difficile de donner des conseils. On n’a toutes des cadres et des rythmes de vies différents, des capacités, une génétique inégale, j’aurais plus envie de partager mon expérience.

Mais je crois que ce qui m’a le plus aider c’est d’avoir continuer à faire du sport, j’ai fortement diminuer le sport quand j’ai su que j’étais enceinte (+4kg sur la balance en 2mois- YOUPI), mais j’ai compris que si j’arrêtais tout mon corps et mon esprit ne suivraient pas. Mon combo : salle de sport, beaucoup de marche et yoga. Je crois concrètement que cela m’a aidé à garder une certaine sérénité, à continuer à faire marcher Carnets de Mariage (autant que je pouvais), à pouvoir faire mes lacets jusqu’au dernier jour et à récupérer assez rapidement après mon accouchement.

J’aurais envie de parler à celle que j’étais, il y a un an, lui dire de se faire confiance et de profiter de ce moment si particulier pour réellement penser à elle et moins aux autres.

Leslie Photographie


Les adresses de Céline

Au Salon

Canapé sur mesure France Canapé
Coussins – home made
Fauteuil en rotin adulte, lampe, console – troc.com
Bougeoirs  – prêt parental en CDI
Fauteuil en rotin enfant – chambre d’enfance d’Arthur
Doudou – Zara home et Kiki – Colette
Accessoires cheminé et coffre/ table basse, chaises – brocante
Fougères  – Offertes par Soline et Clément de Lily Paloma.
Mug –  un de mes mugs préférés offert par L&S dont j’ai organisé le mariage
Table – trouvée dans un débarras chez mes parents et remise en état
Miroir – Cadeau d’Arthur il y a 8 ans, Anna KA Bazaar rue Keller Paris 11ème

La chambre d’Ulysse

Table à langer et lit – Ikea
Mobile – offert par des amis
Couffin – celui d’Arthur
Rocking-chair – brocante, retapé par mon papa
Coussin en velours noir – Rykiel
Cheval à bascule – prêt de ma nièce de 6 ans
Cadres – Leroy Merlin et mes illustrations
Grand cadre – Hema, un joli souvenir du Andy festival (je venais d’apprendre que j’étais enceinte et Jeanne me l’a tendu pour le concours de danse sans savoir)
Armoire – maison d’enfance d’Arthur
Chaussures – Bout’chou (on ne lui a jamais mis… trop chaud)
Pantalon et body – H&M
Jouets – Souvenir d’enfance d’Arthur

La Salle de bain

Baignoire trouvée et ré émaillée – peinture noir et dorés – Leroy Merlin
Table à langer en bois – home made
Suspension – home made & BHV

Les Tenues

Céline – chemise collection capsule Ines de le Fressange x Uniclo, pantalon Sonia Rykiel homme volé dans la penderie d’Arthur, chaussure ZARA, bijoux vintage
Arthur – T-shirt American Apparel, pantalon ASOS

Photographe : Leslie Photographie


 

11 janvier 2017

RELATED POSTS

4 Comments

  1. Répondre

    Fanny tiara

    18 janvier 2017

    Touchant <3

  2. Répondre

    Aurore

    18 janvier 2017

    Un très beau portrait, touchant, délicat qui donne envie d’être enceinte et maman !

  3. Répondre

    Aurélia

    19 janvier 2017

    Très joli témoignage. Effectivement cela donne envie de s’y remettre. Ne vous reste plus qu’à lui tricoter de jolis petits chaussons 🙂

  4. Répondre

    Sophie ogresse

    19 janvier 2017

    Joli Portrait qui respire le naturel et la joie de vivre. Une belle future maman

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.