De mère en fille…

Quand j’étais petite, je vivais déjà dans un monde à part. Shootée à la Contesse de Ségur et à Walt Disney, j’étais une petite pimprenelle romantique et rêveuse.

Avec le temps, on enferme tous ses rêves dans une petite boîte imaginaire et on se dit qu’il faut à présent devenir grand et ne plus croire aux contes de fées. On apprend à se contenir, à peser ses mots et être en retenu. Sauf que… Au fond de soi, on reste un grand enfant utopiste. Avec l’amour, ces inhibitions s’envolent. On se sent léger et ce bonheur naissant paraît presque irréel. Ce shoot du bonheur est comme une gourmandise qu’on déguste avec délectation. On retrouve son âme d’enfant et la furieuse envie de vivre pleinement ses rêves.

L’arrivée d’un enfant est bouleversant. A cet instant, on devient vraiment adulte. On prend conscience qu’un petit être dépend entièrement de soi. Que tous nos actes auront de près ou de loin des répercutions sur la vie de ce petit ange. On apprend, on fait des erreurs et on cherche encore le mode d’emploi. Une seule certitude, cet enfant n’est qu’amour et joie. On le chéri, lui raconte des histoires et lui transmet les règles du passé qui feront de lui un adulte. On s’émerveille de ses premiers sourires, rit aux éclats de ses premières expressions et s’angoisse de ses premières tristesses.

Quand je plonge mon regard dans les yeux de Camille jolie, je vois une petite fille rêveuse et romantique. Une enfant sensible, qui croit à la magie, aux contes et aux fées. Je m’effraie de cette incroyable ressemblance qui nous lie et je m’inquiète déjà de ce que la vie lui réservera. Mais à cet instant où elle n’a que 6 ans, je protège de toutes mes forces sa douce innocence. Et profite des ces instants éphémères…

 

Bonne fête à toutes les mamans ♡

 

10 mars 2012
18 octobre 2013

RELATED POSTS

4 Comments

  1. Répondre

    Cynthia Mérand

    3 juin 2012

    très beau !

  2. Répondre

    Alexia

    3 juin 2012

    bonne fête Clémentine!

  3. Répondre

    AGATHE

    3 juin 2012

    Bonne fête zossi

  4. Répondre

    Véronique So Lovely Moments

    4 juin 2012

    Magnifiquement écrit ! Bonne fête Clémentine (un peu en retard certes… )

Laisser un commentaire