Bonne fête Maman

ete-des-meres-2020-famille-maman-blogzine-famille-sundaygrenadine.jpg

Je me demande bien souvent comment nos mères et nos grands-mères, vivaient leur maternité. Quand je pense à ma propre maman, qui n’est plus là aujourd’hui, je me souviens d’une femme forte et ambitieuse. Ses éclats de rire et sa cuisine me manquent. Son alcoolisme et ses paroles assassines, pas une seconde. En grandissant, je me suis promise que jamais je ne lui ressemblerai, au point d’oublier tous ses bons côtés. Car elle en avait des tas.

Et puis je suis devenue à mon tour mère. Et c’était tellement incroyable. Au début de ma maternité, j’ai fait plein d’erreurs. J’étais pétrifiée de mal faire. Je me suis censurée pour que jamais Camille ne ressente ce que j’ai vécu enfant. Et au final, je me suis un peu perdue en route. A travers ma colère passée, j’entendais la voix de maman dans ma bouche. Je me suis détestée pour ça. Devenir comme elle m’était insupportable. Et puis Maman est partie pour toujours, la colère avec aussi.

Huit ans après Camille,  Jeanne était là. Dès cet instant, je me suis sentie complète. Je me suis libérée de toutes ces interdictions passées que je m’auto infligeais. Ce deuxième enfant inattendu a scellé ce si grand amour à 4. Comme si plus rien d’autre n’avait d’importance que cette famille.

Aujourd’hui, je n’ai aucune certitude sauf l’amour fou que j’ai pour nous. Cette famille que j’ai crée avec l’homme de ma vie. Mes filles ont 14 ans et 6 ans. Elles sont belles comme le jour et rayonnent de bonté et de générosité. La colère a laissé place à l’apaisement. Je les regarde grandir avec tellement de fierté. Et je garde avec nous les éclats de rire de maman qui résonnent à chacune de nos danses dans le salon ou au détour d’une recette de gâteau au chocolat.

Rien n’est parfait, mais c’est tellement bon comme ça.

Passez une merveilleuse fêtes des mamans avec vos adorés ! Et une pensée émue à toutes ces mères en devenir qui le désirent tant.


A SUIVRE…

Nos coups de coeur sur la boutique
Nos inspirations sur notre Pinterest

Suivez notre actualité sur instagram et facebook


LE MOT DE LA RÉDACTION

Si vous avez apprécié la lecture de cet article, vous devriez aimer aussi :

C’EST BEAU LA VIE
CLÉMENTINE MARCHAL, MAMAN IMPARFAITE DE CAMILLE ET JEANNE
CROIRE EN SES RÊVES
ET SI ON RALLUMAIT LA LUMIÈRE ?


RELATED POSTS

1 Comment

  1. Répondre

    Gabriela

    24 juin 2020

    Hello,
    Ce n’est pas toujours simple de devenir maman. J’ai trois enfants à la maison, et bien que pour le dernier je sais comment gérer, pour les deux autres, c’était la pagaille. Il faut savoir se pardonner et se dire qu’on apprend de nos erreurs du moment que cela ne porte pas atteinte aux enfants. On fait de notre mieux tous les jours et le plus important, c’est de leur donner tout notre amour.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.