Destination Santorin

Plus jeune je rêvais de découvrir le monde. Maman était une amoureuse de voyages, mes grands-parents paternels aussi. Et j’ai cédé dès l’enfance à cette délicieuse addiction familiale.

Partir, découvrir de nouveaux horizons, de nouvelles cultures. Quelle richesse immense ! Et puis en rencontrant l’amoureux, cette quête s’est mise en sommeil. Durant 15 ans, nous avons parcouru la France et un bout de l’Europe mais nous avions rarement le budget pour s’offrir de belles échappées lointaines.

Nous avons préféré mettre cet argent dans le confort de notre quotidien. C’était notre choix du moment et je ne le regrette pas, car nous nous sommes créés une qualité de vie incroyable.

Pour l’année de mes 40 ans, j’avais envie de marquer le coup. Un voyage à 4. Les filles ne sont jamais parties plus loin que l’Espagne, il était temps d’y remédier. L’idée d’un voyage dans les Cyclades a fait son chemin. J’ai choisi Santorin pour l’aspect pratique et l’accueil réservé aux familles. Je voulais absolument limiter nos trajets au plus direct et au plus simple.

Nous sommes partis du 14 au 22 Août inclus. 9 jours de vacances en famille dans un décor de rêve…

Santorin – Perisa

Les démarches administratives

Rien de bien méchant. Chaque membre de la famille doit être en possession d’une pièce d’identité valide (à vérifier avant de booker votre voyage ^^). Pusiqu’il s’agit de la zone européenne, une simple carte d’identité nationale suffit.

La compagnie aérienne

J’ai fait plusieurs simulations et mon choix s’est arrêté sur VOLOTEA, l’une des rares compagnies à proposer des vols directs au départ de Marseille.

Et je ne le regrette pas. Notre voyage s’est très bien déroulé. Nos sommes partis en fin de journée à l’aller et de nuit au retour. J’avais réservé pour la durée du voyage un emplacement de parking longue durée qui nous a coûté une centaine d’euros.

Seul bémol, l’arrivée chez nous à 4h du matin piquait un peu mais les filles ont dormi (moi aussi un peu j’avoue). On a subi aussi une attaque de moustiques à l’aéroport de Marseille, le comité d’accueil pas super cool à 2h30 du matin.

La décalage horaire

Il y a 1 heure de décalage horaire entre la France et Santorin. Nous sommes arrivés avec une heure de plus et repartis avec une heure de moins. Ce qui n’a pas du tout était perturbant.

Dans notre valise…

Comme toute femme digne de ce nom, j’ai pris bien trop d’affaires. Au final, nous portions toujours un peu les mêmes vêtements : maillots, shorts, tops et robes légères.

A peu de chose près, nous avons retrouvé en plus sec et en plus venteux notre climat méditerranéen de Camargue. J’avais prévu des prises électriques anti-moustiques parfaitement inutiles. En revanche, j’étais ravie d’avoir emporté nos chaussons de plages pour la baignade, les chapeaux et lunettes des filles, une trousse de secours et une bonne crème solaire indice 50 🙂

VINO HOUSES

Notre Maison d’Hôte à Santorin

J’avais envie d’un lieu de vie où nous pourrions aussi passer du temps. Cette année a été éprouvante, je rêvais de me reposer en famille sans contraintes horaires ni planning précis. J’ai commencé par la création d’une liste de favoris sur air bnb. La plupart des maisons sélectionnées étaient situées sur La Caldeira. Toutes magnifiques mais pas super adaptées aux petits.

C’est donc sur booking que je suis tombée sur Vino Houses, une pépite située en périphérie d’OIA. Entourée de vignes, la maison est composée de 3 maisons d’hôte tout confort. Nous avons loué pour 8 nuits/9 jours la villa Nykteri : une surface de 70 m2, une « piscinette » privée, 2 chambres, une kitchinette, une déco hyper soignée, des petits déjeuners frugaux, le wifi et la climatisation dans toutes les pièces.

J’ai été à notre arrivée un peu perturbée par la proximité de la route, mais au final nous avons vite fait abstraction de ce détail. La route est passante car c’est le chemin qui mène à Oia mais elle est à sens unique donc ça limite la nuisance.  C’était rigolo de voir les cortèges de mules à clochettes défiler devant notre villa. Et de vous à moi, quand nous avons découvert la promiscuité des habitations à Oia et Imerovigli, sans parler de tous les touristes qui ont vue sur ton « chez toi », je me suis finalement félicitée 🙂

Yota, la propriétaire de Vino Houses, est juste un amour de femme. Dès notre arrivée, nous avons été chouchoutés. Elle s’est occupée de nous louer une voiture, nous réserver un restaurant pour le premier soir de notre arrivée et nous conseiller au mieux pour découvrir l’île. Thank you a lot Yota  <3

VINO HOUSES

A la découverte de Santorin

L’île fait 76 Km2 de superficie et compte 15 500 habitants à l’année. L’été, Santorin accueille en moyenne 70.000 touristes par jour.La merveilleuse est victime de son succès. Afin de réguler ce flux, l’état a choisi de limiter l’arrivée des croisiéristes à 7.000 par jour.

Avant de partir j’ai reçu beaucoup de témoignages négatifs au sujet de cette sur-fréquentation de l’île. Cela m’a fait peur au début puis je me suis rappelée que nous avions l’habitude de vivre à contre courant des touristes. Et nous avons parfaitement réussi notre mission 🙂

Par choix, nous sommes restés durant la totalité du séjour sur Santorin. Nous avions vraiment envie de profiter de l’île à notre rythme. Nous n’avons pas éprouvé l’envie de visiter Thira, la très fréquentée capitale de l’île. Notre souhait était de rester dans notre bulle et ne pas nous confronter à la marée humaine de touristes. C’est sans regret, nous avons vécu un voyage de rêve !

OIA

L’incontournable Oia nous a attiré comme des aimants dès notre arrivée. J’étais tellement excitée de voir en vrai cette pépite. Je n’ai pas été déçue, l’endroit est magique. A l’heure du déjeuner, il faisait très chaud et la promenade n’était pas encore bondée de touristes.

Après, ce ne fut pas la même histoire ! Nous avons préféré partir. La balade façon « chenille qui colle » très peu pour nous, thanks !

Nous y sommes revenus en soirée, puis la veille de notre départ au petit matin. Et là quel kiffe ! Nous avions la ville pour nous tous seuls, c’était magique !  Bon la moue boudeuse de l’ado réveillée à 6h du mat, c’était cadeau mais ça valait le coup 😛

SANTORIN – OIA

SANTORIN – OIA

SANTORIN – OIA

PYRGOS KALLISTIS

Le coup de coeur unanime de toute la famille. De tous les lieux que nous avons visité sur l’île, ce village est celui où nous nous sommes sentis le plus en phase. Plus authentique qu’OIA, nous avons adoré nous perdre dans ses ruelles et grimper jusqu’au sommet pour admirer une vue incroyable.

PYRGOS KALLISTIS

PYRGOS KALLISTIS

IMEROVIGLI

Nous l’avons baptisé « le village des amoureux ». Imerovigli est un très bel endroit, très préservé des touristes. C’est l’endroit idéal pour admirer le coucher de soleil. La clientèle des hôtels et des restaurants est haut de gamme, et l’accueil est essentiellement pensé pour les couples. La balade était très belle mais nous avons bien senti que les familles n’étaient pas vraiment les bienvenues. Du coup, nous ne nous sommes pas attardés.

IMEROVIGLI

IMEROVIGLI

KAMARI

Kamari est une station balnéaire familiale. Proche de l’aéroport, ne vous étonnez pas si vous voyez des avions passés au-dessus de votre tête.

J’étais assez dubitative avant notre arrivée. Au fil de la balade j’ai été surprise par la qualité des infrastructures et la jolie décoration des établissements qui longent la plage de sable noire. Pour la première fois depuis notre arrivée, nous avons vu d’autres familles comme nous. Nous avions fini par pensé que Santorin était uniquement une île d’amoureux.

Si regarder un film en anglais sous-titré en grec ne vous fait pas peur, je vous conseille absolument d’assister à une séance dans le cinéma en plein air de Kamari. Attention, grosse file d’attente pour Mama Mia !

KAMARI

KAMARI

LE PHARE DE L’ÎLE

A Santorin, il n’y a qu’un seul phare et un magnifique point de vue sur l’île.

SANTORIN – Phare de l’île

VLYCHADA BEACH

La parenthèse farniente que toute la famille a adoré.

Vlychada, la plage de sable noire dont les falaises sculptées depuis des millénaires par le vent et la mer, est magique. Chaque baignade était un spectacle à ciel ouvert.

Coup de coeur pour THEROS wave BarNous avons tellement aimé cette plage privée que nous y sommes retournés le dernier jour avant de sauter dans notre avion pour la France. Nous y avons aussi déjeuner, le service est impeccable et les assiettes soignées.  Bon et la déco est canon, ce qui ne gâche rien 🙂

Attention, si on vous annonce un « umbrella à 20€ », ce n’est qu’un prix de départ. Nous avions réservé un parasol et deux matelas en première ligne, le tout facturé 60€ la journée. Pour ce prix là, on vous prête des serviettes de bain qu’un plagiste vous installe, on vous offre du Proseccho et une grande bouteille d’eau, ainsi que de la crème solaire. Vous pouvez même recharger votre téléphone grâce à un parasol équipé d’un panneau solaire. C’était notre petit extra des vacances, voilà voilà 🙂

VLYCHADA BEACH – THEROS WAVE BAR

VLYCHADA BEACH – THEROS WAVE BAR

VLYCHADA BEACH – THEROS WAVE BAR

Les grecques et les enfants

La famille a une signification forte en Grèce. Bien souvent, plusieurs générations vivent sous le même toit.  Nous avons été étonnés de l’accueil réservés aux petits enfants. Jeanne n’a pas arrêté d’être chouchoutée. Tous les locaux se retournaient sur son passage, lui parlaient avec beaucoup de gentillesse. Et absolument partout où nous sommes passés.

Manger à Santorin

De vous à moi, j’ai trouvé que les restaurants étaient chers. On a dépensé en moyenne 100€ par repas, sans faire des folies. On a mangé dans super restos donc pas de déceptions. J’ai adoré goûter aux mezzés : tzatziki, caviar d’aubergine, tarama, beignets de calamar…

KATHAROS LOUNGE

J’ai eu un gros coup de coeur pour un Mezzé Bar végétarien face à la mer, le Katharos Lounge. Nous y avons dîné deux fois et nous avons adoré tout ce que nous avons goûté. Le cadre est magique, l’équipe adorable, la musique parfaite et ses couchers de soleil à couper le souffle. Je vous recommande ce restaurant les yeux fermés !

Katharos Lounge

Katharos Lounge

ARMENI RESTAURANT

Le coup de coeur des filles ! Armeni est un restaurant typique qui n’est accessible que par bateau.  Nous avons mangé uniquement des mezzés, on ne s’attendait pas à des portions si gourmandes !!

Le lieu était top et l’accueil super sympa, on a dîné face à la mer. Jeanne a profité d’un bain de fin de journée et a joué aux exploratrices sur la plage de galets. Le bonheur !

ARMENI RESTAURANT

Voici une petite liste d’endroits que nous avons bien aimé :

Le budget de nos vacances à Santorin

Santorin est une destination chère, la vie sur-place l’est tout autant. En prenant le parti de louer une maison, nous avons aussi pu profiter de chouettes dîners maison à la belle étoile. Les filles ont tout autant apprécier ces petits moments juste entre nous.

Voici le détail de nos dépenses pour ces 9 jours de vacances à Santorin :

Billet d’avion A/R pour 4 personnes = 1.620€
Réservation de notre maison d’hôtes près d’Oia pour 8 nuits, petits déjeuners inclus = 2.924€
Réservation d’une voiture de location pour 8 jours = 370€
Dépenses sur place pour 4 personnes = 1.000€
Parking à l’aéroport = 112€

BUDGET TOTAL pour 4 pers = 6.026€ TTC soit 1.500€/pers

Ce que je retiendrais de Santorin

La douceur de vivre, la gentillesse des grecques, ce bleu si cher à mon coeur, les bougainvilliers, son odeur si particulière. Santorin vous prend aux tripes. Du moment où la Grèce touche votre coeur, elle y reste pour toujours. Même si là maintenant tout de suite, je pense déjà au Portugal pour nos prochaines vacances en famille.

Nos souvenirs

Dès notre retour, j’ai eu envie de créer un album de nos vacances.

Sur instagram, vous m’aviez chaudement recommandé Innocence Paris. L’équipe a vu mon post et m’a immédiatement proposé de tester leurs services. J’ai donc créé mon édition de Vacances Bleu Azur (What else ?). Bonheur ultime,  je l’ai reçu le jour de la rentrée des classes. Et je l’adore !

Du coup, je vous donne RDV ce soir à 21h sur mon instagram @clementine.marchal pour une petite surprise.

INNOCENCE PARIS

On en parle de cette délicieuse odeur de fleur d’oranger qui parfume l’album ? La petite touche délicate qui fait toute la différence. Juste divin <3

INNOCENCE PARIS


A savoir

  • La langue parlée est le Grec contemporain mais tout le monde là-bas pratique l’anglais.
  • « Bonjour » en Grec se traduit « Kaliméra », « Bonsoir » pour Kalispéra.
  • L’âne est l’animal emblématique de Santorin.
  • Autrefois ronde, l’île de Santorin forme aujourd’hui un croissant. A cause des éruptions volcaniques, l’île s’est scindée en 3. C’est pour cette raison qu’on parle de « Caldeira ». Ce mot désigne en géologie la destruction d’un volcan par sa propre activité, créant ainsi une immense falaise verticale et circulaire.
  • La dernière éruption date de 1950. Un séisme en 1956 a fait 50 morts et 200 blessés. Depuis, beaucoup de locaux ont préféré quitter la Caldeira et s’installer de l’autre côté de l’île.
  • Santorin est une île où il n’existe pas de criminalité. Les locaux ne ferment ni leur maison, ni leur voiture. Nous n’avons vu aucune voiture de police ni d’gent de sécurité durant notre séjour. Quand on voyage avec de jeunes enfants, ce sentiment de sécurité est inestimable.
  • L’été, la flore est aride. Peu d’oiseaux, pas de moustiquesni de cigales, peu d’arbres. C’est assez surprenant !
  • La TVA est indexée à 24%
  • Pour découvrir l’île, je vous conseille vivement de louer une voiture sur-place. Par l’intérmédiare de Vino Houses, nous avons fait appel à l’agence Vazeos. Beaucoup de couples louaient des buggies ou des scooters.
  • L’île n’étant pas équipée au tout-à-l’égoût, prenez soin de ne rien jeter dans la cuvette des toilettes. Même le papier hygiénique est strictement interdit.

Crédit photos – @clementine.marchal

Retrouvez toutes mes adresses sur l’application mapstr : go.mapstr.com/clementine.marchal


A SUIVRE…

Nos coups de coeur sur la boutique
Nos inspirations sur notre Pinterest

Suivez notre actualité sur instagram et facebook


LE MOT DE LA RÉDACTION

Vous aussi, vous souhaitez partager votre voyage en famille ? N’hésitez pas à nous écrire à : hello@sundaygrenadine.fr

Si vous avez apprécié la lecture de cet article, vous devriez aimer aussi :

LE VOYAGE KIDS-FRIENDLY EN BIRMANIE DE MARIE ET SES BLONDS
JESSICA + VICTOR + APOLLINE – VOYAGE KIDS-FRIENDLY AU PORTUGAL
UN PETIT COIN DE PARADIS – LE LAVANDOU
UNE SEMAINE À NEW YORK – CITY GUIDE


RELATED POSTS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.