Anne-Claire Ruel, maman d’Anton, Scarlett et Albertine

Anne-Claire Ruel fait partie de ces femmes inspirantes dont l’univers fait totalement rêver. C’est enceinte et grâce à la magie d‘instagram que j’ai découvert, il y a 5 ans, son petit monde doux et poétique. Maman lyonnaise de 3 enfants, elle est aussi la co-fondatrice et directrice artistique de Maison Margaret.

Avec ses mots et ses images, Anne-Claire nous parle à coeur ouvert de son quotidien de maman et entrepreneur hors pair !

Parle-nous de toi…

« Je suis Anne-Claire, slasheuse pro, maman de 3 bambins, co-fondatrice de Maison Margaret.
Je suis directrice artistique de la marque, je fais aussi plein d’autres choses, comme des photos et de la communication mais c’est la partie créa qui me plait le plus.
J’adore la couleur nude par-dessus tout, les fleurs, le lin lavé et tout ce qui permet de se créer un univers doux et poétique.
C’est un peu comme ça que mon entreprise est née.

Je suis animée par l’amour des belles choses et j’essaye d’en mettre un maximum dans mon quotidien et de le partager à titre perso sur mon compte Instagram, dans ma maison et dans mon travail bien sûr avec la grande équipe qui m’entoure.

J’ai 38 ans je ne sais pas si c’est important 😉 Je suis une fille authentique et audacieuse qui a besoin d’être perpétuellement en mouvement. Pour moi les projets, qu’ils soient pro, perso, familiaux, c’est la vie ! »

Anne-Claire Ruel, Directrice artisitque Maison Margaret

Ton quotidien de Maman

Je m’occupe de mes enfants matin et soir parce que mon mari travaille loin et est souvent en déplacement et surtout parce que je ne voudrais surtout pas céder ce temps précieux avec mes enfants. Ces rituels, je les adore. Chez nous on ne fait pas de devoirs alors quand je les récupère à 18H30 c’est temps libre, dîner, douche et histoires. Nous n’avons pas la télé mais des ordinateurs donc nous regardons parfois des programmes choisis ensemble.
Et le week-end, nous sommes souvent en vadrouille à Lyon avec une petite visite culturelle dans le week-end, un resto parce que chez nous manger tiens une place bien trop importante, il semblerait qu’on est transmis cela à nos enfants, oups ! Nous bougeons pas mal aussi chez les amis , famille ou visite dans de petits coins de France.

Ta vision de la maternité 

« Elle a beaucoup évolué entre le moment ou j’ai eu mon premier enfant, ce que je projetais, ce que je pensais qui me conviendrait. Mon modèle familial a beaucoup influé sur ce que je pensais être bon pour moi (fail bien sûr) et puis en même temps je suis entrepreneuse dans l’âme alors après l’essai 100 % maman j’ai tenté autre chose jusqu’à trouver l’équilibre.
Aujourd’hui après 7 ans d’expérience en tant que maman, je sais celle que je veux être.
Ce que je veux partager avec mes enfants, ce qui est prioritaire et ce qui l’est moins pour moi.

Je ne veux surtout pas avoir l’impression de me sacrifier pour eux, ni être juste celle qui les nourrit. J’ai envie que tout soit choisi en conscience et non subi, même s’il faut parfois du temps pour arriver là où l’on souhaite.

Quand on créé sa boite on est pas exactement libre de faire ce qu’on aimerait dans une vie idéale avec un équilibre idéal mais en tous cas je mets en place des choses pour atteindre cet objectif que j’ai bien identifié dans un timing qui me semble raisonnable.

Donc ma vision générale c’est de trouver cet équilibre qui m’est propre, mon rôle est d’accompagner mes enfants vers l’épanouissement, d’être disponible pour eux davantage que je ne le suis aujourd’hui et de leur offrir un maximum de liberté dans leur choix et le respect de ce qu’ils sont.
Un grand projet que je souhaite mettre en place prochainement ! »

Anne-Claire Ruel, Directrice artisitque Maison Margaret

Tes enfants

« Anton est celui qui a fait de moi une maman, mon seul garçon alors rien que pour ça il occupe une place de choix 😉

Il est extrêmement curieux, a toujours une oreille qui traine, le monde et les discussions d’adultes l’attire.
Il remarque les moindres changements, un cheveu coupé, un nouveau coussin. Il est sensible à ce qui l’entoure, la beauté d’un coucher de soleil ou d’un bouquet de fleurs.
C’est un enfant pour qui tout roule assez bien et à la fois sa sensibilité m’a fait remettre en question de vrais projets de fonds pour mes enfants et leur avenir.
Nos enfants vivent des choses qui inévitablement résonnent en nous, c’est aussi ce qui me pousse à bousculer et changer des choses très établies ou en tous cas qui semblaient évidentes , pour qu’ils soient tous les 3 le plus épanouis possibles.
Signe distinctif de mon blond : passion football +++, supporter de l’ASSE

Scarlett a aussi une place de choix, elle est ma première fille. J’en étais tellement gaga que j’ai tout de suite eu envie d‘une autre fille qui serait exactement comme elle 😉

C’est une enfant enjouée, attachante, drôle, un peu fofolle, malicieuse et qui percute très vite. Elle a une imagination de dingue et nous fait beaucoup rire.
Elle est très protectrice et bienveillante avec son frère et sa sœur.
Signe distinctif : joue la petite maman en m’imitant à la perfection
Sinon elle adore danser, les ballerines, les talons et le maquillage

Albertine c’est mon dernier bébé, celle qui n’avait d’yeux que pour moi encore récemment, qui me câline autant que je la câline. On est assez fusionnelles.

Elle a un caractère très affirmé, très attachée à son petit monde et à notre famille. A la fois très indépendante.
Je passe ma vie à la regarder et lui dire que je l’aime tellement.
C’est celle dont j’aurais le plus profiter sans être enceinte ou avec un nourrisson dans un bras donc d’une certaine manière je fais durer le plaisir de ce côté petite enfance que j’adore.
Elle est notre évidence à tous ! »

Qu’est ce qui a changé depuis que tu es Maman ?

« Tellement de choses !
Ma vision de la vie.

Ça fait de moi une personne un peu moins extrême 😉 Je suis plus tempérée et ce brin de mélancolie qui m’avait investi depuis des années à complètement disparu avec la maternité.
J’ai toujours aimé tout remettre en question et en mouvement, voir si je suis dans le plus juste possible et les enfants nous invitent voire nous obligent à tout remettre à plat et à réinventer.
Vous aurez donc compris que j’adore cela ! J’envisage donc encore 5 enfants 😉 »

Anne-Claire Ruel, Directrice artisitque Maison Margaret

Qu’as-tu appris de ton rôle de Maman ?

« La maternité m’a aidé à me connaître davantage, à savoir ou étaient mes priorités, à devenir toujours meilleure avec moi et avec les autres. A laisser aussi de côté ce qui ne mérite pas qu’on s’y attarde, finalement la maternité permet de se recentrer sur l’essentiel.
A prendre soin de moi et donc à gagner en confiance. C’est tout un cheminement et cela englobe un milliard de choses.
J’apprends d’eux autant que je leur transmets et je trouve que c’est ce qui est riche et passionnant. Chaque enfant avec sa singularité vient bousculer nos croyances et nous fait progresser d’une manière ou d’une autre. »

Bref, Maman c’est….
« La plus belle chose qu’il m’ait été donné de vivre, c’est méga gnangan mais tout à fait en phase avec ma réalité »


Anne-Claire Ruel
co-fondatrice et DA de Maison Margaret

instagram  @anneclaire_maisonmargaret
blog – www.anneclaireruel.com

Site –maisonmargaret.fr


A SUIVRE…

Nos coups de coeur sur la boutique
Nos inspirations sur notre Pinterest

Suivez notre actualité sur instagram et facebook


LE MOT DE LA RÉDACTION

Si vous avez apprécié la lecture de cet article, vous devriez aimer aussi :

ELODIE JELENA, SUPER HÉROÏNE ET MAMAN DE CHIARA
LOIS MORENO, SUPER HÉROÏNE ET MAMAN DE 3 ENFANTS
AUDREY FITZJOHN, MAMAN EXPAT’ EN NOUVELLE-ZÉLANDE


RELATED POSTS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.