Lois Moreno, c’est une de mes plus jolies rencontres sur instagram. Cette maman aux origines catalanes a longtemps vécu à Lyon pour finalement opter pour une vie au calme, à la campagne. Un changement de vie radical qu’elle ne regrette pas une seconde. Chez Lois, tout est nature et sans chichis.  J’aime son authenticité, son humour et son franc parler. De blogueuse à photographe professionnelle, Lois est aussi  amoureuse de son compagnon et maman comblée de trois enfants. Ensemble, ils vivent dans leur maison qu’ils rénovent avec passion et beaucoup de goût. Un bel exemple d’équilibre entre vie pro et familiale.

Avec ses mots et ses images, elle nous raconte sa vie de Maman (im)parfaite. Un récit tendre, authentique et sincère.

« Nous avons quitté la ville, pour vivre à la campagne, il y a un peu moins d’un an. Notre quotidien est calme, entouré de verdure et d’animaux de la ferme, qui est située juste à côté de chez nous.

Quand je ne suis pas en vadrouille pour mon boulot, je suis à la maison et mes horaires sont calés en fonction des horaires des enfants. Quand ils arrivent, j’arrête l’ordi pour être avec eux. Si je ne peux pas, c’est Papa qui prend le relai. C’est sportif, car je fais partie de cette génération qui a envie de faire un tas de choses. Donc il faut jongler avec les projets, nos propres ambitions et notre rôle de mère. Une des choses que je me suis imposée depuis l’arrivée de Simon, c’est de ne plus travailler les week-ends et ça fait un bien fou.

La maternité pour moi, c’est une aventure humaine sans précédant. Une expérience que l’on ne peut pas comprendre si l’on ne la vit pas. On a beau nous dire, écouter, lire, voir chez les copines… On ne sait vraiment pas, jusqu’au jour où c’est notre tour.  Personnellement, ça m’a fait grandir et devenir une meilleure personne (enfin, je crois). J’ai organisé mes priorités : donner de l’importance aux choses qui en ont réellement. Me détacher de tout ce qui ne compte pas. Être plus patiente. Savoir écouter et apprendre à gérer une mini entreprise familiale, qui compte déjà 5 membres !  C’est une métamorphose de l’âme… La maternité, c’est quelque chose d’exceptionnel et unique.

Lois Moreno

Tes enfants

J’ai 3 enfants : Zoé, 10 ans, Hugo, 5 ans et Simon, 3 ans.
On me dit que Zoé est une petite fille très mûre pour son âge. Je ne m’en rends pas vraiment compte au quotidien, mais je pense qu’elle est assez responsable. Elle est rigolote et souriante. Très attachée à son père, sensible et à la fois vive. Elle adore danser, chanter et faire la fête. Du haut de ses 10 ans, elle reste une petite fille encore très naïves et dans un monde encore très enfantin, ce qui me réjouïe 🙂 Même si il y a pas mal de différence d’âge avec ses frères, elle joue souvent avec eux et sait très bien s’adapter à leurs petits mondes.
Hugo, c’est l’enfant du milieu. Je n’aime pas trop la connotation négative qu’il y a derrière cette phrase. Je n’aime pas les cases et les conditionnants. Je suis plutôt du genre à croire, que l’on peut être ou devenir ce que l’on veut, peut importe les circonstances. L’enfant du milieu chez nous, c’est un enfant avec une grande sensibilité. Un peu timide et doux comme un bisounours. C’est lui qui me disait petit : « maman j’ai mal aux étoiles« , ou bien alors qui repère la lune dans le ciel, même si elle est à peine dessinée. C’est lui qui va me cueillir des fleurs, peu importe où et comment. C’est un enfant calme mais qui sait aussi très bien suivre le rythme d’enfants plus actifs, ou celui de son frère qui est une vraie tornade !
Simon, le dernier, lui c’est l’enfant du bonheur. Il a toujours un sourire collé aux lèvres, même quand il est malade ! C’est un pitre, un rigolo. C’est un cascadeur, un petit baroudeur qui adore explorer ! Un vrai petit mec ! Dans la fratrie, même si c’est le dernier, c’est souvent lui qui est derrière les idées les plus coquines ou qui va entrainer son frère et sa soeur, dans un fou rire explosif !

Lois Moreno

Qu’est ce qui a changé depuis que tu es Maman ?

Eh bien, carrément toute ma vie ! Comme celle de toutes les Mamans, non ? Le plus dur, c’est de ne plus avoir de temps pour soi. De ne plus profiter de ces moments à deux dans le calme et la sérénité. J’avoue que cela me manque pas mal. J’aimerais me retrouver plus souvent toute seule avec Arnaud… Mais bon, ce sont les gages du métier ! Et puis, ça reviendra ! Il faut tenir bon jusque là hahaha. À part ça, comme j’évoquai un peu plus haut, je suis devenue une femme plus posée et épanouie.

Lois Moreno

Qu’as-tu appris de ton rôle de Maman ?

J’ai appris à mieux me connaître et à me remettre en question plus souvent. Que la vie, prend tout son sens avec la naissance de ces petites personnes. L’égocentrisme n’a plus de place, l’égoïsme est l’anti mantra de la maternité. Que nous pouvons faire énormément de choses à la fois, même plus qu’avant et en dormant beaucoup moins ! En fait, grâce à mes enfants, j’ai développé des super-pouvoirs que je ne soupçonnais vraiment pas avoir un jour !

Bref, Maman c’est…. une overdose d’amour, dans tous les aspects de la vie. 


LOIS MORENO
Photographe et Blogueuse

Son site – ilovequeencharlotte.com
Son instagram lifestyle – @loismoreno_
Son instagram professionnel – @moreno_lois_


LE MOT DE LA RÉDACTION

Merci Lois pour ce partage plein de douceur.

Si vous avez apprécié la lecture de cet article, vous devriez être séduite aussi par :

AUDREY FITZJOHN, MAMAN EXPAT’ EN NOUVELLE-ZÉLANDE
LAURIANE BUEB, MAMAN LYONNAISE DE LÉON
A SUNDAY MORNING, PERRINE MAMAN D’UN BOUCLÉ ET D’UNE LOUTRE
CLÉMENTINE MARCHAL, MAMAN IMPARFAITE DE CAMILLE ET JEANNE


RELATED POSTS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.