Estelle Monnot, Maman imparfaite de Cyan et Adam

Estelle Monnot, Maman imparfaite de Cyan et Adam 1

Estelle Monnot, directrice de l’agence d’organisation de mariages MC2 Mon Amour et maman de 2 garçons nous reçoit aujourd’hui dans son intimité de mère.

Estelle est une femme pétillante toujours partante dès qu’il s’agit de mordre la vie à pleines dents. C’est le type de femme à l’aura solaire qui a mille vies à la fois et qui gère sur tous les fronts : épouse, mère, entrepreneur, amie, soeur. Une femme de coeur sur laquelle on peut toujours compter.

Avec les belles images de Fanny Tiara, cette « mum of two boys » nous en dit plus…

« Cyan, mon aîné, me dit qu’il est fier parce que tous ses copains lui demandent si je suis sa grande sœur. Je crois que ça résume bien ma façon d’être avec mes fils : je peux être la copine qui joue comme une folle avec eux, l’ado qui danse et chante sur les mêmes chansons qu’eux, l’adulte qui donne les règles…

Je ne crois pas avoir de quotidien au sens routine… Je peux les amener et aller les chercher à l’école tous les jours pendant 3 semaines, puis ne pas le faire pendant 2 semaines parce que je pars trop tôt et rentre trop tard ou encore le faire 3 jours d’affilée et le lendemain être en soirée avec des copines jusqu’ à 4h du matin.

C’est souvent Adam, mon dernier qui réveille tout le monde vers 7h car je suis une couche tard (très tard). Il est toujours de bonne humeur, me fait des câlins avec son corps encore chaud et tout moelleux puis me demande son bol de céréales. Avant j’avais le courage de me lever vers 5h30, 6h pour faire du sport avant de commencer ma journée. J’aimerais trop retrouver ce courage mais je suis maman, entrepreneur et j’ai plus de 30 ans hahaha.

Pour le départ à l’école c’est trottinette pour eux et basket pour maman. Je ne fais pas partie des mamans maquillées et bien habillées dès 8h30 haha.

Quand je les récupère, le plus souvent on fait le programme qu’ils veulent : parc, course de trottinette, jeux à la maison, gouter picnic…. J’essaie à ce moment là d’être le plus disponible possible et de laisser mon portable.

Le week-end, on peut autant partir en ballade, faire un musée, aller voir des amis que rester toute la journée sous le plaid du canapé à regarder des films. Il n’y a pas de télé à la maison mais un rétroprojecteur. J’essaie au maximum d’en faire des moments de convivialité.

Pour le repas, ahem.. comme le reste, aucune règle. Je peux autant leur faire un plat très équilibré avec plein de légumes, des fruits en dessert ou des pâtes avec du beurre si j’ai la flemme ou que le frigo est désespérément vide. En général, j’ai vraiment l’impression de faire tout le temps la même chose. Je tourne complètement en rond et ça me motive encore moins pour cuisiner. A cela s’ajoute le manque de temps…

Estelle Monnot, Maman imparfaite de Cyan et Adam 2

Estelle Monnot, maman imparfaite // Crédit – Fanny Tiara

Et mon quotidien reflète assez bien ma vision de la maternité finalement : je suis très présente quand je peux mais comme je ne suis pas que maman, je peux aussi être absente parce que je suis en soirée, parce que j’ai un rdv de travail, parce que j’ai un mariage à l’étranger. J’ai des amies qui sont devenues uniquement maman, j’étoufferais !! J’ai eu mon premier fils à 23 ans et j’ai toujours été très indépendante alors mon éducation s’en inspire sans doute. Je ne suis pas trop une maman « éducation positive » mais une maman qui fait comme elle le sent. Je suis très patiente, très joueuse, j’explique beaucoup les choses, je garde mon calme mais je peux aussi ne pas être d’humeur et n’avoir aucune patience.

J’ai des enfants à qui je dis non, des enfants qui sont parfois punis et parfois je crie. Mais je peux aussi m’excuser de l’avoir fait si j’ai laissé ma fatigue ou mon agacement prendre le dessus. Je suis intransigeante sur le respect. Un enfant doit dire : bonjour, s’il te plait, merci et au revoir !

En revanche, on peut faire des journées sans règle : chacun mange ce qu’il veut, fait ce qu’il veut.. ça fait du bien à tout le monde : parents et enfants !

Le rythme est souvent soutenu, mes amies disent souvent que j’ai 1000 vies, ma mère s’inquiète pour ma santé mais j’ai besoin de ce joyeux bordel entre ma vie perso, pro, sociale….

Estelle Monnot, Maman imparfaite de Cyan et Adam 3

Estelle Monnot, maman imparfaite // Crédit – Fanny Tiara

J’ai des copines qui ont une vie vraiment calme sans folie… je trouve ça d’un ennui : aller au travail, ne pas sortir pour ne pas être fatiguée, aller au resto avec son mari tous les 4 mois, faire tous les soirs la même chose… Si j’avais la même vie, je serais triste et éteinte. Tout comme elles se demandent comment je fais pour supporter ce rythme…

Je suis wedding planner depuis 6 ans et c’est un métier chronophage et épuisant mais j’aime ma vie. J’ai choisi d’arrêter ma vie de salariée pour être plus présente. Avant je courrais tout le temps : prendre le train le matin, prendre le train le soir, faire à manger… Aujourd’hui je cours de temps en temps.

Je suis donc la maman de deux mecs, Cyan 10 ans et Adam 4 ans. Il y a un grand écart car pendant longtemps je ne pensais pas que je pourrais aimer un autre enfant aussi fort que mon fils. Il n’y avait pas de place pour un autre enfant. Je l’ai allaité pendant 8 mois, je me suis séparée de lui pour la 1ère fois lorsqu’il avait 14 mois, j’ai pleuré comme un bébé.

Estelle Monnot, Maman imparfaite de Cyan et Adam 4

Estelle Monnot, maman imparfaite // Crédit – Fanny Tiara

Cyan c’est ma force, celui qui m’a fait prendre conscience que je pouvais être celle que je voulais. Avant lui, j’étais la fille parfaite, qui avait obtenu une bourse au mérite au bac, qui entamait des brillantes études de droit… j’étais timide et peu sûre de moi. Avec lui, ce bébé que j’ai tant voulu, tant attendu, j’ai pris conscience que je pouvais prendre mes décisions, ne pas forcément être celle que l’on voulait que je sois.  Aujourd’hui, il a 10 ans et je suis tellement fière de lui : il a sa propre façon de penser, il sait ce qu’il veut et il pense que sa mère est capable de tout. Et puis il est incroyablement beau… J’espère en faire un homme gentil, respectueux, joyeux et ambitieux !

Adam c’est ma brioche, cette petite chose toute moelleuse. Un regard un sourire, un mot de lui et tous mes soucis s’envolent. Il est très attachant, même mes copines ou mes stagiaires qui n’aiment pas les enfants, craquent complètement. Il est drôle, très drôle et il est trop mignon quand il parle, quand il rit, quand il s’énerve. C’est trop mon amour !!

Quand je les regarde, je me demande souvent comment c’est possible d’aimer autant. Je crois que depuis que je suis maman, je n’ai plus jamais été profondément malheureuse, il y a toujours une partie de moi qui a envie de rire, câliner, danser et rêver. Il y a toujours ce bonheur intrinsèque d’être là pour eux. Je suis comme un miroir, ils sourient et je souris à la vie de m’avoir donné cette chance d’élever deux enfants que j’aime aussi tendrement que profondément. »


Estelle Monnot
wedding planner

instagram  @estellemonnot
site – www.mc2monamour.com


A SUIVRE…

Nos coups de coeur sur la boutique
Nos inspirations sur notre Pinterest

Suivez notre actualité sur instagram et facebook


LE MOT DE LA RÉDACTION

Si vous avez apprécié la lecture de cet article, vous devriez aimer aussi :

A SUNDAY MORNING, PERRINE MAMAN D’UN BOUCLÉ ET D’UNE LOUTRE
CLÉMENTINE MARCHAL, MAMAN IMPARFAITE DE CAMILLE ET JEANNE
LAURIANE BUEB, MAMAN LYONNAISE DE LÉON
ELODIE JELENA, SUPER HÉROÏNE ET MAMAN DE CHIARA


RELATED POSTS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.